Participer
Article

Votations – Le point de vue de l’agriculteur

Les initiatives concernant l’agriculture s’enchainent les unes après les autres, avec des résultats qui renforcent l’image de l’agriculture, mais finalement se retournent contre les agriculteurs. Quel sera le résultat avec l’initiative d’élevage de masse ?

Le 25 septembre, nous allons voter sur une initiative lancée par une association du nom de Sentience Politics (des gauchistes écolo-bobo), dite initiative contre l’élevage de masse qui a pour objectif de baisser drastiquement le nombre d’animaux par bâtiment agricole et par exploitation principalement dans la production porcine et avicole en Suisse.

Revenons quelque peu en arrière, le 27 septembre 2017 le peuple Suisse, Souverain dans notre pays, a accepté à une majorité écrasante de 78,6 % d’inscrire la sécurité alimentaire dans la Constitution fédérale (article 104.a). Si on prend les résultats d’autosuffisance alimentaire aujourd’hui, nous arrivons tout juste à produire 50% net de nos besoins.

Juin 2021, il y a un peu plus d’une année, deux initiatives phytos extrêmes « Pour une eau potable propre » et « Pour une Suisse libre de pesticides de synthèse » ont été balayées par une majorité de nos concitoyens avec des résultats similaires pour les 2 initiatives a un peu plus de 60% et dans presque chaque canton le non a été majoritaire.

Depuis le début de l’année la défense professionnelle de concert avec une très large majorité des agriculteurs se bat contre les décisions d’extensifier toujours plus notre agriculture Suisse avec des mesures telles que les 3,5% de la surface de promotion de la biodiversité (SPB) dans les terres arables.

J’ai le sentiment que les perdants des initiatives sont finalement aussi gagnants puisque des mesures allant dans leur sens sont prises.

Toutes ces initiatives coutent énormément d’argent au milieu agricole, mais surtout une énergie constante pour justifier le travail que nous faisons chaque jour. Je ne vais pas citer tous les points qui doivent vous convaincre de voter un grand NON le 25 septembre prochain à l’initiative contre l’élevage de masse, mais un argument est pour moi essentiel et résume tout, c’est que si cette initiative devait passer, nous allons encore beaucoup plus dépendre de l’agriculture mondiale, qui ne répond de loin pas au standard des normes de notre pays.

Merci de voter NON le 25 septembre, si parmi vous il y a une personne qui n’est pas convaincue, je l’invite à visiter notre exploitation qui est l’exploitation-type visée par les initiants.

partager l’article
par l’auteur
John Moser
UDC (JU)
en lire plus
Réseaux sociaux
Médias sociaux
Retrouvez nous sous:

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord